Humeur Chagrine

J'ai lu ceci, ou quelque chose d'approchant, je ne sais où dont je ne suis pas chargé de faire la promotion: 'L'industrie pharmaceutique doit des excuses aux victimes... du DES, du VIOXX, du Zyprexa, du mediator, de l'Atarax, de la Thalidomide, du... des excuses?
Je ne désire pas spécialement savoir qui précisément prend avec un tel panache la défense de la veuve, de l'orphelin et de la vertu offensée par les incartades de ces chenapans de laboratoires, médecins et politiciens qui dans leur fougue à servir des idéaux irréprochables ont failli en chemin... humain, trop humain! mais sauront se reprendre et mener sur tous les fronts de leur éthique altière la tâche mémorable de facturer au pays ce qu'ils accomplissent d'un coeur léger au service de l'esprit.
Donc, comme d'habitude je ne sais ni qui, ni quoi; ni qui sous-entend que les victimes demandent des excuses, et pas plus les intentions affichées ou obscures de l'inconnue de l'entrefilet dont la revendication s'est laissée prendre dans mes oeillères de victime illégitime ne pouvant arguer du moindre certificat d'overdose décelable au microscope de butors décervelés. Or moi, légitime ou pas, victime débordant, elle, de vindicte, ce ne sont pas des excuses que j'attends.
Ce que j'attends, c'est entendre la porte des cellules se refermer sur des coupables qui auront tout loisir dorénavant de penser les bienfaits de la méditation prolongée sur les aléas de la destinée. Ce que j'attends, les visiteurs médicaux et lobbyistes pointer à Pôle Emploi et des enquêtes financières approfondies dont les résultats alimenteront un fonds de compensation qui ne sera géré ni par des médecins, ni par des fonctionnaires, mais par les victimes elles-mêmes qui au contraire des corps ci-dessus cités ont encore à faire la preuve qu'elles ne savent pas se modérer dans le crime et l'irresponsabilité.
Des excuses? Je veux une industrie médicale demander à genoux de pouvoir exercer suivant de nouvelles modalités favorisant la santé publique et pas les intérêts privés de bâtards sadiques. Je veux les technocrates aux lampadaires et les actionnaires au pilori! Je veux voir des toubibs prêter serment de respecter les droits des patients et je veux voir ceux-ci sièger dans les comités, commissions et autres conseils spécialistes d'éthique à la va-vite et d'apéritifs prolongés. Et un fournisseur attitré de plumes et de goudron pour les saltimbanques de la santé qui s'égareraient.
Des excuses? Il y a décidément je ne sais où quelqu'un que je ne connais guère mais qui déborde tant d'humour que je me dis que c'est de moi que se moquait l'inconnue des voeux pieux aperçue en passant au creux d'une absurdité.

Le big bad blog

Cinq manières d'éviter la pneumonie

  • 1/ éviter les pneumopathes
  • 2/ éviter les salles d'attente
  • 3/ éviter les pharmacies
  • 4/ à tout prix éviter l'hôpital
  • 5/ soignez-vous vous-même et surtout pas en France

Fake News Network

Parc des Pyrénées Catalanes: Les régions à énergie positive vont dans le sens du courant.

Dans le Parc des Pyrénées Catalanes les vieux et les handicapés font partie des espèces protégées.