Colère Noire 2

Que Mesdames et Messieurs nos édiles aient pouvoir de vie et de mort sur le citoyen adulte que je suis, doté à part égale avec tout un du bon sens cartésien qui va de pair avec un passeport tricolore, c'est ce qui ne supporte pas une seconde d'être mis en doute et qu'il m'aura fallu toute une vie pour comprendre, ce qui remet un chouya en question mon bon sens, Descartes et l'éducation nationale parmi d'autres évidences qu'il vaut sans doute mieux ne pas voir de trop près. Quant à me faire participer de mon plein gré à toute cette méprisable mise en scène, cette caricature de médecine de sadiques et de protection sociale à paltoquets... c'est une autre histoire qu'un certain temps encore j'espère conter. Et tant qu'il me restera le moindre souffle ce n'est pas au tribunal de l'histoire que je m'en remettrai pour faire juger les responsables d'une hécatombe organisée pour alourdir des poches déjà bien remplies.

Lettre à la CPAM de Perpignan - 30 08 2018

Veuillez trouver ci-joint le dossier que m'adresse le prestataire d'oxygénothérapie pour la reconduite de celle-ci. Comme je vous l'ai déjà expliqué il m'est tout à fait impossible de donner satisfaction puisque, d'une part il est hors de question que je gratifie de ma clientèle la pneumopathe qui a manqué me tuer l'année dernière, ou tout praticien appartenant à son groupement Santé, et d'autre part parce que je ne suis pas en mesure, vu mon affection-longue-durée et mes moyens de transport, de prendre rendez-vous ailleurs afin d'exercer le droit mineur de fournir un alibi à tel ou tel profiteur particulier d'un monopole que ne justifie aucun résultat, qu'il s'agisse de diminution des souffrances ou d'amélioration de la santé.
De plus, ayant récemment entendu l'appel angoissé du président et du premier ministre exhortant la nation à la réduction des dépenses publiques; ayant en outre depuis quinze ans fourni la preuve que je n'avais pas inventé ma pneumopathie pour bénéficier inconsidérément des attentions assassines de l'une et des autres dont je parle ailleurs et qui depuis le premier jour ont décrété que l'évolution de la pathologie n'était pas réversible et pouvait au mieux être ralentie si je suivais à la lettre leurs conseils si bien intentionnés ne mentionnant pas que faire de moi un grabataire suspendu à leurs décrets avait un effet accélérant sur les résultats consolidés de leur mignonne opération de hold-up permanent des finances publiques et de réduction des citoyens de ce pays en esclaves de leurs inqualifiables thérapeutiques.
Enfin, l'idée indûment élevée que je me fais de moi-même étant inversement proportionnelle au respect que m'inspire la bassesse de l'industrie internationale de la santé il m'est impensable de faire comme si de rien n'était. Comme si la médecine et l'état français n'avaient pas tué mon père (lui aussi et son père), ma soeur, mon frère, empoisonné ma mère, mes enfants et mes petits enfants, n'avaient pas sur mes épaules empilé une vie durant les caprices et lubies satisfaisant leur cupidité et leur bêtise, et illustré jusqu'à la nausée l'idée qu'ils se font de la bonne gestion du bon père de famille, avec l'aval insoupçonnable des experts du sérail estampillés SGDG.
Faites donc comme bon vous semble; envoyez-moi un VSL pour aller me faire inutilement mesurer quelque part où de préférence je ne serai pas victime d'une infection nosocomiale ou d'une tragique exacerbation de ma iatrophobie orpheline, ou faites savoir au prestataire que la garantie maladie française a décidé de m'achever et qu'il peut récupérer ses cuves et compagnons de misère.
Xao

Le big bad blog

Cinq manières d'éviter la pneumonie

  • 1/ éviter les pneumopathes
  • 2/ éviter les salles d'attente
  • 3/ éviter les pharmacies
  • 4/ à tout prix éviter l'hôpital
  • 5/ soignez-vous vous-même et surtout pas en France

Fake News Network

Parc des Pyrénées Catalanes: Les régions à énergie positive vont dans le sens du courant.

Dans le Parc des Pyrénées Catalanes les vieux et les handicapés font partie des espèces protégées.